News référencement , création internet : créer, référencer un site web –  Publicis-Webformance

Evaluer son site à la lumière de Google Panda

Publié par

Le nouvel algorithme de Google va progressivement remettre les sites apporteurs de valeur ajoutée pour les internautes en haut de ses résultats de recherche. C’est une bonne nouvelle pour tous les sites qui prennent le soin de se centrer sur leurs utilisateurs. C’est le bon prétexte pour prendre le temps d’analyser son site et de le nettoyer des éventuelles mauvaises mises en pratique de ce qui facilite la navigation et la prise d’information des utilisateurs.

Google vous guide en publiant une liste de questions qui lui ont permis de créer une grille d’évaluation de la qualité d’un site :

  • Les informations contenues dans cet article vous semblent-elles fiables ?
  • Cet article a-t-il été écrit par un expert ou une personne connaissant bien le sujet, ou bien ne donne-t-il que des informations superficielles ?
  • Le site contient-il des articles en double, qui se chevauchent ou se répètent sur un ou plusieurs sujets similaires, avec de légères variantes au niveau des mots clés ?
  • Auriez-vous suffisamment confiance en ce site pour lui communiquer les informations relatives à votre carte de paiement ?
  • Cet article contient-il des fautes d’orthographe, de style ou des faits inexacts ?
  • Le contenu proposé correspond-il aux centres d’intérêts réels des lecteurs ou bien n’est-il généré que dans le seul but d’améliorer le classement du site dans les résultats de recherche ?
  • L’article fournit-il des contenus, des informations, des recherches, des analyses ou des rapports originaux ?
  • La page offre-t-elle quelque chose en plus par rapport aux autres ?
  • Dans quelle mesure la qualité du contenu proposé est-elle contrôlée ?
  • L’article offre-t-il plusieurs points de vue sur ce qui s’est passé ?
  • Le site a-t-il une autorité reconnue dans le domaine abordé ?

A cette liste s’ajoute des questions relatives aux interactions avec les internautes. Google tient notamment compte de l’activité de Twitter et de Facebook liée à un site internet pour le référencer. Il est donc important d’intégrer cet aspect dans votre stratégie de référencement.

  • Proposez-vous des outils d’interaction sur votre site : partage de contenu, commentaires…
  • Vos contenus sont-ils partagés et/ou commentés ?

Les interactions des internautes sont aussi considérées du point du vue du comportement de l’internaute aussi bien sur les pages de résultats de recherche que sur les pages des sites web. Ainsi le taux de rebond, le taux de clic dans les résultats, le temps passé sur le site (durée de visite) et le pogo-sticking (signal qui prend en compte le comportement de visiteur sur les pages de résultats de recherche).

 

Au-delà de la qualité, évaluez le référencement de votre site.

Afin de favoriser l’indexation de vos pages dans les premiers résultats des pages de résultats de Google, vérifiez que votre site répond bien aux consignes préconisées par Google.

Consignes concernant la conception et le contenu

  • Concevez votre site d’abord pour vos visiteurs (au fond Google est un profil, certes particulier, de visiteur). Essayez d’imaginer les termes susceptibles d’être utilisés par les internautes pour trouver votre site. Validez votre liste avec les outils de Google et votre connaissance client. Utilisez ces termes dans vos pages plutôt qu’un jargon maison.
  • Concevez un site utile et riche en informations et en accompagnement.
  • Pensez à distinguer les pages de repérage, navigation et celles présentant du contenu informatif.
  • Attribuez une URL, une balise title et une description par page, document, image. Assurez-vous que tous les micro-contenus soient descriptifs :<title>, description, titre de page, attributs ALT, intitulés de lien.
  • Vérifiez que le code HTML de vos pages ne présente pas d’erreurs.
  • Hiérarchisez clairement le contenu de vos pages : un grand titre, un chapeau et un texte organisé par sous-titres, éventuellement des informations complémentaires en exergue.
  • Créez des liens texte permettant de comprendre instantanément vers quoi il dirige.
  • Limitez le nombre de liens par page.
  • Assurez-vous que vos liens fonctionnent correctement.
  • Créez un plan de site dont les liens pointent vers les sections les plus importantes de votre site. Si le plan du site comporte un très grand nombre de liens, scindez-le en plusieurs pages.
  • Pour présenter les éléments les plus importants de votre site (nom, contenu, liens, etc.), utilisez du texte plutôt que des éléments graphiques. En effet, le robot d’exploration de Google ne reconnaît pas les informations contenues dans les éléments graphiques. Si vous devez utiliser des images pour du contenu textuel, pensez à utiliser des attributs « ALT » afin d’inclure une brève description.
  • Utilisez les outils de partage de contenu Facebook, Twitter, Google +
  • Faites des liens vers des sites qui pourraient apporter des informations, services complémentaires aux vôtres.
  • Acceptez les liens de sites complémentaires au vôtre.

 

Comme toujours en matière de visibilité dans les résultats de recherche des moteurs, le fondamental est de penser utilisateur avant de penser moteur de recherche. Ce qui est bon pour l’internaute l’est pour les robots et les bonnes pratiques éditoriales, techniques sont les garants de la popularité de votre site et donc de sa visibilité. Pour finir, je vous invite à régulièrement analyser le comportement des visiteurs sur votre site. Plusieurs outils d’analyse sont disponibles : Google Analytics [» google.comintl/franalytics/ ], Piwik [http://fr.piwik.org/]

Pour aller plus loin

Les consignes qualité de Google aux webmasters au niveau conception générale, éditorial, technique : » google.comsupport/webmasters/bin/answer.py?answer=35769

Tout sur l’optimisation de son site pour Google et par Google, le guide démarrage – Optimisation pour les moteurs de recherche : http://static.googleusercontent.comexternal_content/untrusted_dlcp/» google.frfrfrintl/frwebmasters/docs/search-engine-optimization-starter-guide-fr.pdf

 

 

Google décodé, les 300 critères de classement, Journal de Net, juillet 2011 : » journaldunet.comsolutions/moteur-referencement/google-decode-les-300-criteres-de-classement/

Pour comprendre ce qu’est l’éditorial, le blog Ecrire pour le web publié par Muriel Vandermeulen, consultante, formatrice, spécialisée dans la stratégie éditoriale et l’ergonomie des contenus : » ecrirepourleweb.com

 

Tags: ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>