News référencement , création internet : créer, référencer un site web –  Publicis-Webformance

Quelques chiffres sur les tendances et les attentes des E-commerçants en France*

Publié par

L’étude menée par Kelkoo l’été dernier, avec le soutien de l’Association de l’économie Numérique (ACSEL), permet de mettre en lumière quelques tendances significatives sur l’évolution du e-commerce en France.

Pour recruter des visiteurs sur leurs sites internet, les e-commerçants français travaillent en moyenne avec 6.9 supports marketing. Ceux utilisés en priorité sont les comparateurs de prix (pour 91% des interrogés), le search (SEO 85%, SEM 81%) et les newsletters (76%).

Plus la structure est grande (entreprises et PME > 100 salariées), plus le mix marketing est diversifié.

Les comparateurs de prix sont donc prioritaires et sont choisis sur des critères de performance, notamment l’optimisation du ROI (très important pour 60% des sondés).

Ils restent un levier privilégié puisque 54% des marchands sondés ont augmenté leurs investissements sur ce support au cours des 12 derniers mois (une tendance qui devrait se poursuivre dans l’année à venir).

Que souhaitent cependant les e-commerçants ? Une gestion plus simple de leur référencement sur les comparateurs et une optimisation plus efficace ; par exemple avoir la possibilité de mettre à jour les offres en temps réel (très ou plutôt important pour 80% des e-commerçants interrogés).

Autres supports du mix marketing : les réseaux sociaux. Ils sont peu sollicités, sauf dans l’objectif de valoriser l’image et la reconnaissance de la marque, du site internet (valeur d’innovation), c’est le constat de 46% des sondés. A date, ils ne permettraient absolument pas de générer des revenus (en tous cas directement). Les avis utilisateurs sont le levier du marketing social le plus apprécié (important pour 48% des e-commerçants).

Quid du développement transfrontalier? L’activité des e-marchands se concentre pour l’instant principalement sur la France (15% seulement travaille avec l’international). Pour 4 marchands sur 10, ce sont les questions de logistique et de législation qui représentent encore un frein à l’internationalisation. 25% des répondants prévoient malgré tout d’accélérer en priorité leur activité internationale au cours des 12 prochains mois.

En matière de développement de l’e-commerce, 3 grandes tendances émergent: les recommandations personnelles (bouche à oreille – 77%), le renforcement des stratégies multi-canal (76%) et le développement du mobile-commerce (68%)…

…Et dans le but d’évoluer, la grande majorité des marchands est intéressée pour recevoir des conseils clé-en-main, notamment sur l’optimisation des campagnes (75%) et des flux (74%), mais aussi sur les nouvelles tendances du métier (71%) et la veille juridique (65%).

Compte tenu du potentiel de progression du e-commerce (on compte + de 100 000 e-commerçants à fin 2011, soit +23% vs 2010 – source iCE FEVAD Janv 12-) et des contraintes budgétaires des e-marchands pour se développer, les maîtres-mots restent proximité, réactivité et rentabilité !

 

Vous souhaitez vous lancer dans le e-commerce? Développer votre site? Contactez votre chargé de clientèle Publicis Webformance!

 

* Source: Sondage KELKOO réalisé en ligne entre juillet et septembre 2012 parmi 95 e-commerçants actuellement ou précédemment référencés sur Kelkoo / Canaux de vente utilisés par les sondés : Online (100%), magasin Physique (36%), vente par téléphone (21%), catalogue/envoi postal (8%)

» kelkoo.fr

Tags: , ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>