News référencement , création internet : créer, référencer un site web –  Publicis-Webformance

Bilan du salon e-commerce de Paris 2011 (34) : Le mobile commerce

Publié par

L’utilisation d’Internet sur téléphones mobiles ne se limite pas à la simple consultation de sites Internet mais se développe aujourd’hui avec le Mobile Commerce. Qu’est-ce que le Mobile Commerce ? Cela consiste à acheter à partir de téléphones portables tels que les smartphones ou bien encore à partir de tablettes tactiles.

Les chiffres de la FEVAD à ce sujet sont d’ailleurs parlants: 12% de consommateurs ont acheté par mobile soit une croissance de 330% en un an. De plus, 47% de ces acheteurs sur mobile préparent leur achat à l’aide de leur téléphone mobile et 35% des mobinautes (nom utilisé pour qualifier les utilisateurs d’Internet sur téléphone mobile) ont surfé sur Internet alors même qu’ils étaient en magasin.

Acheter sur son téléphone mobile se développe aujourd’hui rapidement tout comme la consultation de sites Internet sur téléphone mobile. Les personnes en situation de mobilité sont à la recherche de réponses précises et pertinentes à leurs questions. Quel est le restaurant asiatique le plus proche ? Quelle route dois-je emprunter pour aller à ce magasin de chaussures ? Quelle est la librairie la plus proche dans laquelle je peux trouver un dictionnaire français-italien ? Ces trois questions sont typiques des demandes des mobinautes et elles doivent être exploitées au mieux par les TPE et les PME. Il s’agit-là de la meilleure opportunité pour votre entreprise de faire venir de nouveaux clients, aux demandes très précises dans votre boutique. En effet, c’est en apportant des réponses pertinentes à ces mobinautes, qu’ils seront amenés naturellement dans votre boutique.

Comment convertir un mobinaute en client ?

Aujourd’hui, être présent sur Internet est une étape incontournable du développement de votre entreprise. En mettant en avant votre profession, vos horaires d’ouverture, vos prestations et vos produits, vous bénéficiez d’une présence aux yeux de tous 24 heures sur 24, sans limite géographique. Cependant, si un site Internet classique vous permet d’être visible aux yeux des internautes depuis leur écran d’ordinateur, ce n’est pas le cas des mobinautes.

Les mobinautes consultent des sites Internet depuis leur téléphone portable. L’écran d’un téléphone portable étant bien différent de l’écran d’un ordinateur de bureau en terme de taille, d’affichage et d’utilisation, consulter un site Internet classique avec un petit écran de téléphone portable n’est ni facile ni pratique. Ainsi, il est important d’opter pour un site mobile. Un site mobile est tout simplement la déclinaison de votre site Internet classique en une version qui est optimisée pour s’afficher sur un téléphone portable. Ainsi, un site pour téléphones mobiles est plus épuré, simple, et ne contient que le nécessaire afin d’apporter des réponses claires au mobinaute qui se trouve sur le site mobile.

Si votre site Internet classique est composé d’une dizaine de pages, avec des photos de vos réalisations, une présentation détaillée de vos produits et/ou prestations et d’un formulaire de contact, votre site mobile ne contiendra que des informations pratiques sur votre boutique telles que les horaires d’ouvertures, votre numéro de téléphone et une présentation très rapide de votre activité.

En mettant ces informations sous les yeux des personnes qui vous cherchent, vous êtes sûrs de les intéresser et de les faire venir jusqu’à votre magasin. Le site mobile est donc un complément très important à votre site Internet et dont l’intérêt est de faire venir très rapidement de nouveaux clients dans votre boutique.

A lire sur le même sujet :

Le Social Shopping, nouveau mode d’achat avec l’aide des réseaux sociaux.

Le guide de la gestion de la relation client sur les réseaux sociaux.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>